Montres de luxe pour femme

Parmigiani Fleurier : Kalpa Piccola et Kalpa Donna

Parmigiani Fleurier : Kalpa Piccola et Kalpa Donna

A noter également la présence d’un petit diamant (autre matière indispensable dès qu’il s’agit d’une montre pour femmes) inséré à la surface du cadran en sertissage clos. Point de focale du regard, il permet des jeux de lumière qui se disséminent sur la nacre et accentuent son impression de relief. Enfin, le logo Parmigiani Fleurier est présent en bas du cadran, à l’instar des premiers garde-temps de la marque ; un clin d’œil approprié pour une pièce anniversaire.

En tout, quatre couleurs de nacre sont présentées. Un cadran mandarine qui se marie avec un bracelet en cuir rouge ; un cadran blanc lumineux assorti avec un cuir « off-white » (nuance de blanc cassé) ; un cadran lilas dont les reflets sont soulignés par un cuir blanc-émail ; et enfin, un cadran en nacre de Tahiti accompagné d’un cuir couleur étoupe (le tout réalisé par Hermès bien évidemment). Ces deux montres sont également proposées en version bracelet acier mais le cuir leur sied mieux !

Le calibre en or rose est visible à travers le fond saphir de la montre. La platine, les ponts et rouages ont été manufacturés au sein du pôle horloger Parmigiani (Vaucher en l’occurrence) et décorés avec les standards propres à la haute horlogerie. A noter la présence d’un pont central qui prend la forme de la corne qui fait l’identité visuelle de Parmigiani Fleurier.

Patek Philippe Calatrava Timeless White : dame estivale

Patek Philippe Calatrava Timeless White : dame estivale

La fabrication de ce cadran laqué blanc demande plusieurs jours de travail, dans des conditions équivalentes à celles d’une « chambre blanche ». Seule une main sûre et experte peut poser cette laque de manière aussi régulière, pour que la surface demeure parfaitement lisse.

Patek Philippe a déjà exprimé toute cette puissance symbolique, il y a quelques années, dans la Twenty~4 « Timeless White». Le « blanc intemporel » fait aujourd’hui son entrée dans la famille des Calatrava pour dames. Cette référence 7122, déclinée en or gris et en or rose, marie ainsi un cadran ultrablanc, des diamants d’un blanc immaculé et un bracelet en alligator blanc nacré.

Les lignes du boîtier sont sobres et épurées et rappellent la toute première Calatrava de 1932, la référence 96. Pour donner plus d’espace au sertissage des diamants et créer des attaches de bracelet se prolongeant jusqu’à la glace, P.P. a dû développer une toute nouvelle construction de boîtier avec cornes intégrées.

Grâce à l’utilisation de brillants de divers diamètres, les décors latéraux ont pu être sertis jusqu’à leurs extrémités, ce qui a rendu superflus les habituels « grains de remplissage » en or. En accord avec le thème « Timeless White », tous les diamants sont de couleur blanc extra Top Wesselton (équivalant, dans l’échelle internationale, aux lettres F ou G). Au total, 44 diamants de différents diamètres totalisant près de 0,52 carat.