Category Archives: zara

3 Looks / The Long Coat

3 Looks / The Long Coat

Comment vous faites pour échapper au froid, l’hiver ? Certaines se tournent vers les doudounes, d’autres investissent dans le cachemire… mais il semble qu’une variable reste constante : les manteaux doivent être longs et tomber sous le genou. Ce serait aussi simple que ça ? La mode serait-elle revenue au bon vieil adage style et fonctionnalité plutôt que style et tendance ?

 

melissa-bon_garance-dore_1

Moi, je trouve que le gros avantage du manteau long c’est qu’il offre une bonne liberté de mouvement, et qu’on peut le porter ouvert sans immédiatement se transformer en glaçon. Point non-négligeable aussi : on n’a pas l’impression d’avoir enfilé un sac de couchage et – fait inexplicable – il allonge la silhouette… Pendant les mois d’hiver, souvent, on fait des choix vestimentaires par défaut plutôt que par goût, en fonction de la météo. Et si ces femmes partagent bien un point commun, au-delà de la longueur de leurs manteaux, c’est une certaine nonchalance : elles bravent les frimas sans pour autant sacrifier le style. Et c’est quelque chose qui vaut la peine d’être salué !!

Alena Akhmadullina porte ses propres créations / Melissa porte un manteau Zara, Une combi-pantalon Topshop, des mocassins by & Other Stories et un foulard vintage / Angela porte un manteau MaxMara

The Robe

The Robe

J’ai exhumé mes peignoirs des profondeurs de mon placard après avoir découvert la collection de Giorgia et Gilda, Attico. Ces filles arriveraient même à rendre les jeggings sexy, mais je ne me sens pas encore prête !

Il y a environ sept ans, j’ai trouvé dans une vente privée un magnifique déshabillé en soie brodée pour trois fois rien. Je considère un peu cette pièce comme mon meilleur achat en vente privée (en général, je me plante complètement) parce qu’il me sert tout le temps ! Et quand il n’est plus à la mode, je le porte à la maison. Double-emploi !

Ici, la charmante Nicole porte l’une de mes pièces préférées du moment. Idéale pour sortir, ou rester à la maison !

Chiara

Pour moi, la ville de Milan rime avec enthousiasme, énergie et beauté : un peu comme Chiara… que j’ai espionnée suivie sur les sites de street style, pour m’apercevoir que c’était une vraie perle (rare) milanaise… pas du genre à se fondre dans la masse, bien au contraire ! Bref, je l’ai contactée pour qu’on puisse se rencontrer pendant qu’Erik et moi, on était sur place !

Milan était glaciale, mais Chiara nous a accueillis avec chaleur. Son chien complète à merveille son style bohème italien et avec ce petit zeste de vitalité, elle a réussi à nous tirer de la torpeur qui nous guettait malgré quatre expressos. Elle maîtrise à la perfection le mélange des genres, en associant pièces vintage et vêtements de créateurs, Zara avec des marques italiennes qui m’ont donné très envie.

My Coats

Plus ça va, plus mon goût pour les manteaux se prononce.

C’est l’une des seules catégories de fringues où je n’essaye pas de me restreindre, parce que j’aime en avoir un pour chaque occasion, chaque température, chaque type de tenue.
En plus franchement, vu les températures new-yorkaises, les manteaux, c’est probablement le truc qu’on amortit le plus.

Bref, voici trois petits nouveaux, avec un méga ultra coup de coeur pour ce duffle-coat blanc de chez Coach, qui est passé direct dans le top five de mes fringues préférées. Il est sublime, chaud, et les finitions en cuir sont incroyables. On m’arrête dans la rue toutes les trois minutes pour me demander où je l’ai trouvé !

(Ok ok, je vous reparle à la fin de l’hiver de ma note de teinturier.)

Lilli On Crosby Street

Lilli On Crosby Street

Difficile de se tromper quand on opte pour une silhouette classique à la Carolyn Bessette-Kennedy, un de mes styles préférés. Ça tombe bien, Lilli, vraie fille des années 2000, maîtrise ce code à la perfection. (Une rapide recherche sur Google vous le confirmera.)

 

Jean coupe droite, jolie blouse sans col avec de délicats boutons blancs, manteau croisé en tweed gris et une version modernisée de la ballerine plate avec ce modèle Céline. Une association qui fonctionne bien pour passer de l’automne à l’hiver, d’une journée de travail à un dîner chez Indochine (oui, une adresse déjà fréquentée par Miss Bessette !).

Une dégaine classique, c’est simple, sobre, et toujours avec le moins de couleurs possible. Moi, j’adore, même si je manque d’objectivité vu que c’est un peu mon uniforme quotidien.

Bref, je suis fan. Et vous ?

Coffee Break

Coffee Break

A New York, on vit pour l’été ! Dès que le soleil fait son apparition, on abandonne tous nos apparts minuscules cosy et on passe le plus de temps possible dehors : dîner en terrasse, pique-nique au parc, ou café entre amis au coin de la rue…

On est allées prendre un café avec nos amies Miranda et Julie dans ce petit coffee cart, Peddler, juste à l’angle de Lafayette et Houston à Soho. C’est un quartier hyper animé, mais par une chaude journée, faire une pause-café glacé là-bas, c’est un moment unique.

L’espace de cinq minutes, on se sent loin de l’agitation de la ville … le mini-break urbain parfait !

Chez Peddler, tout est dans les petits détails  (Les tasses trop mignonnes !), comme les tenues estivales de Miranda et Julie. Pour rendre un top blanc plus aéré, quoi de mieux que d’ajouter quelques oeillets (et des franges à son pantalon pour équilibrer tout ça !) ?  Ou de choisir une robe dos nu en jean ? Avec des sandales hyper féminines, bien sûr !

Et vous, quels sont vos petits détails préférés, l’été ? Et où allez-vous pour vous échapper quelques instants ?

@ 2013 Contestyles