Category Archives: Tibi

The Tie-Dye T-Shirt

The Tie-Dye T-Shirt

J’adore associer une pièce super sophistiquée, comme un pantalon habillé, avec quelque chose d’un peu inattendu, comme un t-shirt tie & dye ! De préférence, avec les manches roulottées, genre « je suis une meuf hyper décontractée ! »

Quand je suis arrivée à NY, je travaillais pour une femme au style hyper cool, qui avait un peu l’uniforme parfait (je sais, c’est un truc qui revient souvent dans mes posts) : un t-shirt avec manches roulottées, un pantalon type smoking super élégant, et des stilettos. Bon, ça peut sembler ambitieux, les stilettos, mais je me suis toujours dit que c’était le mélange parfait de décontraction et sophistication. Une silhouette idéale pour faire la transition jour-soirée, alors que moi, je galérais toujours à emprunter un lipstick ou une fringue bizarre si je sortais après le boulot (Je travaillais pour un couturier à l’époque). Je vous jure, c’est un vrai problème !

Bref, le t-shirt tie & dye, c’est le ying idéal pour contrebalancer un yang plus sophistiqué, si vous voyez ce que je veux dire…

 

Wild Thing

Wild Thing

Vous avez remarqué l’effet des imprimés animaliers sur une femme ? Elle prend tout de suite une allure plus affirmée, même sans talons de 12. Il semble que la façon la plus facile d’en porter, ce soit via une veste, ou des accessoires, comme des chaussures. Ça joue le rôle d’une pièce neutre, puisque c’est souvent du brun et des points noirs, ce n’est pas si difficile. J’avais une paire de sneakers léopard que j’adorais et que j’ai portées jusqu’à ce qu’elles soient hors d’état, avec des taches d’usure qui venaient se fondre avec celles d’origine.

Là, maintenant, ce que j’envisage, c’est un manteau/une veste. Il y en a plein d’interprétations dans ma liste d’affaires à suivre sur eBay : fausse fourrure vintage, poulain neuf, et une veste bizarre qui pourrait bien faire l’affaire. Vous voyez ?

Comme les animaux dont s’inspirent ces imprimés, on ne peut pas s’empêcher de se sentir boostée quand on les porte, comme s’ils nous donnaient un peu de leur puissance. On se sent sophistiquée, prête à tout, femme ! Je crois que c’est Shania Twain qui disait ça et elle adorait les imprimés animaliers !

Le Costume

Le Costume

De tous les basiques à emprunter aux hommes, le costume vit une certaine renaissance avec les reines du street-style – qui s’aventurent souvent du côté du vestiaire masculin. Le look androgyne peut souvent paraître trop masculin, mais vous avez remarqué ? Toutes ces femmes ont les cheveux longs, détachés – c’est quelque chose dont G a parlé quand elle est passé au court pour la première fois. S’habiller en pensant à être plus féminine. Mais ça ne veut pas dire qu’une femme aux cheveux courts ne peut pas assurer en costume !

 

Ici, tous les looks sont portés avec un accessoire masculin : du plat, des chaussures de sport, une approche décontractée du traditionnel costume. Elles ont l’air casual, et sûres d’elles, et cool, non ? Je pense que c’est les contrastes subtils que chacune applique dans sa tenue : boutonné jusqu’en haut, mais les chevilles nues, ou une superposition de tons neutres et une petite touche de rose pâle avec les chaussures.

J’aime vraiment les costumes – c’est tellement élégant et je pense que Caroline, Keisha, Natasha et Sarah l’assument parfaitement. C’est la personnalité de la femme qui porte le costume qu’on remarque, et pas la chair de poule qu’elle doit endurer quand elle porte une robe.

Anastasia

Anastasia

Moi qui suis assez grande, je fais toujours attention quand je m’habille. Je repère tout de suite la coupe qui ne sera pas très flatteuse ou la jupe qui sera juste un peu trop courte. Voilà. Donc quand j’ai su qu’on allait s’intéresser au style d’Anastasia, je me suis dit que c’était aussi l’occasion de se pencher sur la façon dont on s’habille quand on est un petit gabarit…

J’adore sa façon d’ajouter un twist à des tenues très classiques, mais aussi d’ignorer toutes les pseudo-règles vestimentaires pour petites (pas de jupes à la cheville, pas de chaussures plates…). C’est assez rafraîchissant de rencontrer quelqu’un qui se fie à son instinct pour créer son propre style.

Irina

Alors voilà : ce n’est pas si souvent qu’on rencontre une dentiste qui adore mettre du Céline… pour aller travailler.
Mais c’est exactement ce qui rend Irina aussi unique, et fait d’elle une chouette personnalité à vous faire découvrir ici.

Irina n’est pas une fashionista ordinaire… son accent serbe peut lui donner un côté un peu abrupt, mais c’est quelqu’un d’assez drôle, qui s’habille de façon moderne et très féminine. Elle s’est aussi mise à écrire des critiques et des articles pour le Harper’s Bazaar serbe…une petite reconversion (à mi-temps) pour laquelle elle était apparemment faite…
“Je suis née critique, c’est héréditaire”, comme elle le dit. En tout cas, ça semble lui réussir, et on a eu envie de vous montrer quelques-uns des looks qu’elle porte au quotidien, avec des pièces qu’elle choisit parce qu’elle les aime et pas parce qu’elles sont tendance…

@ 2013 Contestyles