Category Archives: & Other Stories

3 Looks / The Long Coat

3 Looks / The Long Coat

Comment vous faites pour échapper au froid, l’hiver ? Certaines se tournent vers les doudounes, d’autres investissent dans le cachemire… mais il semble qu’une variable reste constante : les manteaux doivent être longs et tomber sous le genou. Ce serait aussi simple que ça ? La mode serait-elle revenue au bon vieil adage style et fonctionnalité plutôt que style et tendance ?

 

melissa-bon_garance-dore_1

Moi, je trouve que le gros avantage du manteau long c’est qu’il offre une bonne liberté de mouvement, et qu’on peut le porter ouvert sans immédiatement se transformer en glaçon. Point non-négligeable aussi : on n’a pas l’impression d’avoir enfilé un sac de couchage et – fait inexplicable – il allonge la silhouette… Pendant les mois d’hiver, souvent, on fait des choix vestimentaires par défaut plutôt que par goût, en fonction de la météo. Et si ces femmes partagent bien un point commun, au-delà de la longueur de leurs manteaux, c’est une certaine nonchalance : elles bravent les frimas sans pour autant sacrifier le style. Et c’est quelque chose qui vaut la peine d’être salué !!

Alena Akhmadullina porte ses propres créations / Melissa porte un manteau Zara, Une combi-pantalon Topshop, des mocassins by & Other Stories et un foulard vintage / Angela porte un manteau MaxMara

Looks

Plus ça va, plus je suis moi-même.

Ça doit être une conjonction de choses, l’alignement des étoiles, mes quarante ans, la sortie prochaine de mon livre qui est un moment très profond pour moi (vous pouvez le commander iciiiiii) et tous les changements dans ma vie, mais plus ça va, plus je comprends que ça ne sert à rien d’aller chercher ailleurs ce qu’on a à l’intérieur de soi.

Et ça commence par le style. Okokok, j’arrête de faire la gourou développement personnel, mais sérieux, je prends les choses beaucoup, beaucoup, beaucoup plus cool. Le fait d’être obligée de me détacher un tout petit peu de la scène mode (je suis en train de finaliser la version française de mon livre et je peux vous dire que les nuits sont courtes)(et que du coup, je ne peux pas aller à beaucoup de défilés)(mais ça vaut le coup ! Je suis hyper contente du résultat et j’espère que vous allez l’aimer !!!).

Bref, je suis beaucoup plus détendue. Tenez là pour le coup, j’ai su que je venais à Paris huit jours, j’ai embarqué huit tenues, plus quelques-unes pour le soir, rien de plus, rien de moins, et je fais simple.
Alors bon, ce ne sont pas le genre de tenues à déchaîner les hordes du streetstyle, mais je me sens moi-même, à l’aise, et c’est ça qui compte.

Je suis même vachement plus à l’aise dans mon corps, (non, non, ne hurlez pas “mais arrête tes conneries tu es mince !” ou “mais arrête tes conneries tu es grosse !!!” – c’est le genre de commentaires que je reçois quand je parle de mon corps, ce qui montre bien que chacun voit les choses à sa façon, et que notre rapport à nous-même est quelque chose de personnel) et j’assume d’être comme je suis, je suis même vachement heureuse avec mon corps de femme (la mode promeut une minceur au-delà du normal, et je ne sais pas pourquoi même quand on sait ça, ça continue de nous influencer autant) – genre je représente les filles à l’imc normal quoi 😉

Bref aujourd’hui, j’avais envie de vous faire un micro-récap de mes tenues (On n’a pas eu le temps de toutes les prendre en photo, mais bon ça vous donne une idée). Ce ne sont pas des tenues de fashion week, mais plutôt des tenues d’automne, simples et faciles (ces boots Stella McCartney sont d’un confort infini)(ne parlons même pas des J.Crew, vive le retour des gros talons franchement !) et ce sont des tenues où je me sens vraiment moi.

A Different Sense Of Style

A Different Sense Of Style

J’ai passé quelques jours la semaine dernière à Stockholm pour un shooting avec & Other Stories dont je vous reparlerai très bientôt.

Ça faisait tellement longtemps, j’en avais presque oublié à quel point j’adore cette ville et son énergie – d’autant plus incroyable qu’il fait nuit à partir de trois heures de l’après-midi (c’est à peu près comme si quelqu’un éteignait la lumière, en fait. Vous êtes en train de marcher dans la rue, il fait jour, puis soudain vous cherchez un truc dans votre sac pendant deux secondes, puis vous relevez la tête et hop ! Il fait nuit).

C’est une ville où j’adore faire du shopping (je me suis légèrement lâchée. C’est ça aussi, l’effet shopping de nuit)(je vous débriefe rapidement et oui, j’ai aussi fait un malheur dans les rayons H&M et Isabel Marant) et dont j’aime particulièrement le style, qui est complètement différent de celui de Paris ou de New York.

À Stockholm, les filles, aussi canons soient-elles, ne cherchent pas trop à se “mettre en valeur” ou plutôt disons que se mettre en valeur prend un sens différent, ça veut dire plutôt trouver un style intéressant, jouer avec les volumes et les matières et flirter parfois avec le bizarre.

Je ne sais pas si ça tient au climat, à l’importance que tient le design dans la culture suédoise ou à l’incroyable égalité des sexes qui fait que les rapports hommes-femmes sont complètement différents de ceux auxquels je suis habituée…

[Interlude égalité des sexes :
Ne vous vexez pas si un homme à Stockholm ne vous tient pas la porte. Ce n’est pas qu’il est malpoli…

C’est qu’il sait que n’importe quelle Suédoise prendrait ça très très mal. “Je peux tenir ma porte toute seule !” lui répondrait-elle.
Même chose pour un diner. J’en ai parlé avec des copines suédoises et elles prendraient vraiment ça comme une insulte qu’un homme les invite. On divise en deux, et puis c’est tout. Les invitations peuvent venir, mais bien plus tard.
C’est aussi le pays où les hommes ont droit à six mois de congé maternité et où il y a des change-bébé dans les toilettes hommes autant que dans les toilettes femmes. Cool, non ?]

… Mais le fait est que le style à Stockholm est comme nulle part ailleurs, inspirant, excitant et captivant.

J’ai hâte d’y retourner, peut-être en été, pour des journées à 14 heures de soleil…

Sur la photo, la belle Elinor Nystedt porte un costume Weekday Collection, une chemise à carreaux Ralph Lauren sur un chemisier à pois MTWTFSS Weekday, un bustier Nhu Duong, une veste Christophe Lemaire et des sneakers Converse x MM6.

@ 2013 Contestyles