Category Archives: chemises

Anna on Howard Street

Anna on Howard Street

Un look tout en blanc que j’adore !! Héhé, ça vous étonne, hein ? 🙂

 

J’aime beaucoup comment Anna a superposé sa robe sur une blouse, du coup ça crée un mélange de transparences et de textures qui est super réussi. J’aime aussi son vernis blanc, un petit détail subtil vraiment bien vu. C’est la tenue idéale pour le temps new-yorkais en ce moment : ça se rafraîchit mais le soleil continue à briller. Bien sûr, j’emmène cette idée avec moi à Paris !

On Anna: Robe, Calvin Klein; Chemise, Nili Lotan; Chaussures, Dieppa Restrepo; Sac, Mansur Gavriel.

In Transition

In Transition

 

A Different Sense Of Style

A Different Sense Of Style

J’ai passé quelques jours la semaine dernière à Stockholm pour un shooting avec & Other Stories dont je vous reparlerai très bientôt.

Ça faisait tellement longtemps, j’en avais presque oublié à quel point j’adore cette ville et son énergie – d’autant plus incroyable qu’il fait nuit à partir de trois heures de l’après-midi (c’est à peu près comme si quelqu’un éteignait la lumière, en fait. Vous êtes en train de marcher dans la rue, il fait jour, puis soudain vous cherchez un truc dans votre sac pendant deux secondes, puis vous relevez la tête et hop ! Il fait nuit).

C’est une ville où j’adore faire du shopping (je me suis légèrement lâchée. C’est ça aussi, l’effet shopping de nuit)(je vous débriefe rapidement et oui, j’ai aussi fait un malheur dans les rayons H&M et Isabel Marant) et dont j’aime particulièrement le style, qui est complètement différent de celui de Paris ou de New York.

À Stockholm, les filles, aussi canons soient-elles, ne cherchent pas trop à se “mettre en valeur” ou plutôt disons que se mettre en valeur prend un sens différent, ça veut dire plutôt trouver un style intéressant, jouer avec les volumes et les matières et flirter parfois avec le bizarre.

Je ne sais pas si ça tient au climat, à l’importance que tient le design dans la culture suédoise ou à l’incroyable égalité des sexes qui fait que les rapports hommes-femmes sont complètement différents de ceux auxquels je suis habituée…

[Interlude égalité des sexes :
Ne vous vexez pas si un homme à Stockholm ne vous tient pas la porte. Ce n’est pas qu’il est malpoli…

C’est qu’il sait que n’importe quelle Suédoise prendrait ça très très mal. “Je peux tenir ma porte toute seule !” lui répondrait-elle.
Même chose pour un diner. J’en ai parlé avec des copines suédoises et elles prendraient vraiment ça comme une insulte qu’un homme les invite. On divise en deux, et puis c’est tout. Les invitations peuvent venir, mais bien plus tard.
C’est aussi le pays où les hommes ont droit à six mois de congé maternité et où il y a des change-bébé dans les toilettes hommes autant que dans les toilettes femmes. Cool, non ?]

… Mais le fait est que le style à Stockholm est comme nulle part ailleurs, inspirant, excitant et captivant.

J’ai hâte d’y retourner, peut-être en été, pour des journées à 14 heures de soleil…

Sur la photo, la belle Elinor Nystedt porte un costume Weekday Collection, une chemise à carreaux Ralph Lauren sur un chemisier à pois MTWTFSS Weekday, un bustier Nhu Duong, une veste Christophe Lemaire et des sneakers Converse x MM6.

Nothing to Wear

Nothing to Wear

Ça va vous paraître dingue vu les millions d’heures que je passe à parler de mode, mais j’ai encore du mal à comprendre exactement les vêtements qui me vont. C’est une question de morphologie, bien sûr – j’ai des épaules plutôt larges, les hanches plutôt fines et un peu (mouahah) de poitrine, les bras plutôt fins, je prends plutôt du haut que du bas…

 

Je sais dans les grandes lignes que quand je montre mes jambes, ça marche plutôt bien, et qu’il faut que j’évite à tout pris le chunky sweater si je ne veux pas ressembler à Anne Sinclair.
J’adore les chemises d’homme (facile + sexy) mais depuis que je me suis coupé les cheveux je trouve ça vachement moins flatteur (mais j’ai promis aux filles du studio de ne plus parler de mes cheveux courts sous aucun prétexte donc faites comme si je n’avais rien dit) les petits tops graciles marchent moyen même s’ils me font rêver depuis que j’ai les cheveux c…(la robe combinaison qui fait fureur cet hiver me plonge en plein désarroi) et, eeeeeeeuh, ensuite, baaaaah…
Me reste les pulls col en V et les blazers quoi et j’en ai marre des pulls col en V et des blazers.

🙁

Je me marrais la dernière fois avec une copine avec une morphologie complètement opposée à la mienne (fine d’en haut, tendance à prendre du bas) qui me disait :

Nan mais si je pouvais avoir tes jambes…
Et moi de lui répondre :
Nan mais si je pouvait avoir des épaules…
Et elle de me dire
Ah nan mais si je pouvais avoir tes fesses…
Et là, il fallait que je l’arrête tout de suite le truc. C’était vachement mieux d’être elle, c’était évident. Il était temps de réagir :
Tes épaules sont plus proches de ta tête. Donc, je suis désolée, mais c’est beaucoup plus facile pour toi d’être toujours au top, par exemple en photo. Je fais quoi moi quand on prend mon portrait, je mets mes jambes autour de mon cou ?

Ah ! Hein ? Avouez, je vous ai cloués sur place aussi.

———

PS : Le pull en photo marche plutôt bien (je trouve) parce qu’il est long et sans manches, ce qui allonge le haut du corps. Ce qui prouve que tout peut marcher si on trouve la bonne coupe. D’ailleurs Emily me disait que comme elle était petite, un pull comme ça la ferait ressembler, je cite “à un sac de patates”.
Moi, on dirait juste que j’ai oublié mon pantalon. MAIS ON VOIT MES JAMBES ! ;))

PPS : Gros débat au Studio (si, je vous promet, parfois on bosse) Vos connaissez ces expressions (à la con, on est bien d’accord) morphologie de pomme, poire, sablier et je ne sais quoi ? Vous pensez que je suis quoi ?
Vous êtes quoi, vous ?
Et du coup, qu’est ce qui vous va le mieux ?

PPPS : Mes fringues : Pull de chez All Saints, chemise de chez Sandro, sac Baylee de chez Chloé, chaussures Club Monaco, bijoux Aurélie Bidermann.

Giorgia

Giorgia

Ahhh Giorgia. Toujours tellement chic. Et cette veste, elle vous dit quelque chose ? On en reparle demain…

Maria Luisa, in Paris

Maria Luisa, in Paris

@ 2013 Contestyles